اهل السهوب

ce forum parrainé par l'association pour la protection et l'amélioration de l'environnement de MECHERIA est destiné à recevoir toutes les informations, suggestions, réflexions, remarques et idées sur l'environnement dans les zones arides


    pladoyer pour la biodiverstié

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 202
    Points : 591
    Réputation : 1
    Date d'inscription : 28/04/2010

    pladoyer pour la biodiverstié

    Message par Admin le Ven 8 Fév - 7:10

    Plusieurs membres de la Fédération Nationale de la Protection de l’Environnement (FNPE), à leur tête la présidente Mme F. Zerouati et plus d’une trentaine d’associations venues de toutes les régions du pays (Est, Ouest, Centre et Sud), ont été invités deux jours durant par l’Association pour la Protection et l’Amélioration de l’Environnement (APAE) de la wilaya de Naâma.

    Mettre sur pied une nouvelle approche pour la protection de la biodiversité, tel a été l’objectif de cette rencontre dont les travaux ont été clôturés samedi dernier. Organisé à l’INSFP auquel la presse et la radio locale ont été conviées, ce colloque national a donné lieu à plusieurs communications qui, en somme, consistaient à placer l’homme au centre de la nature. Thèmes rehaussés par des propositions et des résolutions pour une nouvelle stratégie d’actions. A ce propos, une feuille de route assez précise a pu être rédigée qui demeure un maillon fort.

    En effet, trois projets de charte ont été retenus, et qui sont la Charte Nationale des performances environnementales, la Charte de l’Ethique environnementale et la Charte du développement et de l’évaluation des performances économiques locales. Cet ensemble, nous déclare M. Nacer Eddine Haderbache, vice-président de la FNPE, «constitue le contenu d’un document fédéral intitulé «La Charte de Naâma» qui marque la volonté de la fédération à travailler en ce sens pour devenir un partenaire à part entière des pouvoirs publics et des collectivités locales».

    Ce rassemblement convivial et communicatif, renforcé par des sorties sur le terrain, notamment dans les zones humides classées Ramsar et autres sites naturels, a entraîné des échanges enrichissants à l’ensemble des participants. C’est aussi une occasion fortuite, nous dira M. Bendaho, président de l’APAE, «pour mieux faire connaître les richesses et les spécificités des différents écosystèmes de notre wilaya».
    D. Smaili

      La date/heure actuelle est Mar 25 Sep - 20:29