اهل السهوب

ce forum parrainé par l'association pour la protection et l'amélioration de l'environnement de MECHERIA est destiné à recevoir toutes les informations, suggestions, réflexions, remarques et idées sur l'environnement dans les zones arides


    quelques reflexions sur le cadre de vie

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 202
    Points : 591
    Réputation : 1
    Date d'inscription : 28/04/2010

    quelques reflexions sur le cadre de vie

    Message par Admin le Lun 10 Mai - 10:57

    L’urbanisation accélérée , l’augmentation du trafic automobile , la disponibilité d’usines mal entretenues , la prolifération des facteurs négatifs sur la nature ont fait que notre environnement , c’est-à-dire l’air que nous respirons , l’eau que nous buvons , les aliments que nous consommons deviennent un danger pour notre vie
    L’amélioration du cadre de vie constitue donc une lutte permanente contre ces nuisances .
    Quant à notre ville , on peut résumer l’histoire de son urbanisation en quelques étapes :
    1- création de la ville en 1881
    2-élaboration du premier lotissement en 1937 qui a jeté les bases de l’urbanisation de la ville , en prévoyant des espaces et des rues très spacieuses
    3-création de quartiers satellites ,situés hors de ce lotissement sans respect des normes d’urbanisme
    4-extension de la ville après l’indépendance d’une façon fulgurante à cause de l’exode rural surtout après les années 1970 et la promulgation de la loi 74-26 portant réserves foncières communales qui a été à l’origine des quartiers illicites hors du PUD de l’époque .
    5- Avec la régularisation des constructions et quartiers illicites l’intégration de tous ses quartiers périphériques qui , heureusement pour certains possédaient des voies d’accès et des espaces acceptables , a été effectué faisant de la ville un seul et même bloc en utilisant toutes les zones non « edificandi » prévues dans les PUD précédant . La ville donc a évolué , non pas selon des options qui étaient fixées au départ , mais beaucoup plus selon les contraintes et les besoins de chaque période .
    La ville de MECHERIA , ainsi constituée , possède les atouts suivants :
    1* la distribution des voies d’accès est assez fonctionnelle (rues spacieuses et assez longues surtout à l’intérieur de la ville .
    2* des espaces existent et sont assez bien repartis
    3* l’habitat est reparti à travers la ville d’une façon assez ordonnée
    4* les équipements publics qui couvrent un taux de satisfaction assez élevé sont repartis d’une façon équitable à travers les quartiers (établissements scolaires particulièrement] .
    5* l’extension de la ville se fait dans les sens est-ouest- et nord-sud .
    6* la ville est traversée par la RN6 et la voie ferrée qui la divisent en trois tranches assez égales


    CONTRAINTES :
    • les quartiers qui ont été édifiés selon des normes urbanistiques assez modernes ont été complètement modifiés tant sur le plan de l’architecture que de occupation du sol
    • les respect des règles régissant le permis de lotir et le permis de construire sont très mal respectées d’où l’institution d’une architecture standardisée au niveau des nouveaux lotissements –porte -fenêtre- garage sans traitement des façades , donnant à la ville un aspect « d’inachevé » excluant tout cachet propre à la région.
    • les espaces prévus pour l’aération des quartiers et des nouveaux lotissements ont été soit affectés à des équipements publics , soit en cours de vente par l’agence foncière.
    - les espaces quoique nombreux et assez bien dispersés sont soit abandonnés ,soit conçus de telle façon à ce qu’ils ne répondent à aucune fonction .
    • la situation juridique privée des terrains en zone urbaine et rurale (hors du PUD ) n’a pas facilité l’urbanisation car elle a été à l’origine de la construction des quartiers illicites.
    • l' existence de la voie ferrée qui traverse la ville
    • l’ existence d’une bande verte qui ,à cause de la poussée fulgurante des constructions ,s’est retrouvée à l’intérieur du tissu urbain .
    • l’ existence de lignes électriques HT aux abords immédiats des quartiers .
    • l’ existence de l’aéroport ,du coté est de la ville et qui bloque son extension dans ce sens et qui va être une source de bruit pour les voisins .
    • l’ existence d' un nombre considérable de coopératives implantées d’une façon anarchique sur de sites non aménagés.
    aéroport de la ville


    PERSPECTIVES et PROPOSITIONS
    Une bonne urbanisation doit reposer sur des études sérieuses et réfléchies basées sur des orientations claires et des options définies à l’avance et non obéir aux aléas des circonstances . En outre , toute opération d’occupation du sol doit tenir des besoins essentiels des populations et prévoir les activités de proximité , les aires de jeux , les espaces verts , les espaces destinées aux équipements , une voirie spacieuse et bien conçu , une signalisation horizontale et verticale conséquente et ne doit pas être violée à tout bout de champ par des responsables inconscients .



    Dans ce contexte , nous formulerons les propositions suivantes :
    • exiger de la police de l’urbanisme le respect des règles en matière de lotissement ou de construction et généraliser la délivrance du certificat de conformité
    • sensibiliser les architectes et les citoyens au traitement des façades
    • organiser des journées d’études avec tous les intervenants en matière d’urbanisme et d’architecture pour étudier les problèmes de conception des édifices soit publics ou privés et leur réalisation selon les normes .
    • chercher à trouver un style qui respecte l’environnement local les traditions de la région et qui peut donner un cachet particulier à notre ville ( peinture et ravalement des façades –disposition –utilisation de matériaux locaux etc..)
    • attirer l’attention des responsables sur la gestion du foncier pour ne pas brader les espaces et respecter les POS approuvés .
    • inviter les commerçants à améliorer leur façade et leur locaux pour une meilleure prise en charge de l’hygiène et de l’esthétique .
    • réglementer l’ utilisation des hauts parleurs qui commencent à constituer une véritable source de nuisance pour les riverains des cafés et des discothèques .
    • limiter l’utilisation des hauts-parleurs à une heure raisonnable de la nuit lors des mariages et fêtes familiales .
    • généraliser l’utilisation de plaques , d’enseignes lumineuses pour l’identification des commerces .

    • établir des fiches techniques pour l’aménagement de tous les espaces verts abandonnés et tenant lieu de lieux de débauche et de drogue . (voir proposition de fiches techniques ci-jointes)
    • déterminer la fonction de chaque espace
    place publique –espaces verts –jardin public –aires d jeux
    en incluant lors des plan d’aménagement toutes les commodités propres à chaque utilisation
    • confier la gestion de ces espaces aux associations spécialisées qui y implanteront des pépinières pour la plantation en ville d’arbres et de plantes d’ornement
    • prévoir au niveau de tous les trottoirs des espaces assez profond pour la plantation d’arbres
    • élaborer un plan pluriannuel de plantation d’arbres en collaboration avec la société civile et avec un support matériel conséquent de la collectivité qui tiendra compte du choix des plantations , des lieux , des moments et qui prendra en charge le suivi régulier et permanent de ces plantations (arrosage – élagage etc..)
    • prévoir dans ce plan l’intégration de tous les espaces clôturés appartenant aux administrations publiques , entreprises ou organismes car les chances de réussite sont beaucoup plus grandes grâce à l’existence d’une protection ,d’un gardiennage et des ressources en eau .

    • créer un corps spécialisé d’emplois verts qui devront nécessairement être formés soit localement soit dans une autre ville pour prendre en charge la plantation et l’entretien des plantes .
    • organiser aux niveaux des quartiers et des établissement scolaires des journées d’information sur la dénomination des arbres , leur durée de vie , leur profil biologique afin d’inculquer au public l’amour de la nature et l’inviter à participer à l’amélioration de son environnement .
    • Organiser , de concert avec les associations et les écoles , des sorties récréatives dans les zones boisées pour faire aimer la nature aux enfants .
    • lutter contre l’utilisation de la voirie publique ( trottoirs à des fins d’utilisation personnelle –café –kiosque etc)
    • réfléchir à l’organisation le jour de marché des espaces utilisés par les vendeurs de toutes sortes en introduisant un système d’affectation programmé et d’abris en toile pour les étalages qui pourront soit être installés par les commerçants eux-même soit loués par un organisme spécialisé .Cette idée peut être étendue à ce que l’on appelle communément la BASTILLE qui brille par l’anarchie qui y règne .

    • aménager une forêt récréative au niveau de la forêt de Draa el Aoud (1000 ha) afin de la sortir de anonymat en y organisant des activités éducatives pour les enfants et des loisirs pour les familles.


    • Organiser , dynamiser les comités de quartier en leur offrant l’aide morale et matérielle nécessaire dans l’accomplissement de leur action de volontariat qui peut constituer un apport considérable à l’application sur le terrain du programme établi.


    En conclusion , il y lieu d’encourager toute initiative tendant à ajouter un arbre ou une plante au patrimoine de la ville , et de lutter sans merci contre les destructeurs afin de donner aux citoyens de cette ville , privés par ailleurs de toute source de loisirs , de s’organiser , de gérer les espaces les plus sérieusement possible et d’organiser toute activité saine pouvant permettre de lutter contre la mal vie .

    Invité
    Invité

    Re: quelques reflexions sur le cadre de vie

    Message par Invité le Lun 10 Mai - 13:47

    J'ai lu avec émerveillement ces Réflexions sur le cadre de vie. Je dis bien avec émerveillement car jamais, au grand jamais, je n'aurais pensé que des personnes puissent ainsi se préoccuper du bien-être de leurs concitoyens. Même pas en France on ne trouve ces personnes-là !

    Sincèrement, plus je lis ce Forum et plus je suis fière d'être issue de parents nés à Méchéria. Oui, mes parents, comme ils auraient été fiers eux aussi de savoir que des hommes et des femmes prennent soin de leur ville comme il m'est apparu dans ces Réflexions.

    Si seulement ces Réflexions étaient mises en oeuvre ! Effectivement, il faut que Méchéria conserve son cachet, qu'elle ne ressemble jamais aux autres villes qui ressemblent plus à des villes de Far West qu'à autre chose. Il faut que Méchéria conserve son âme, son authenticité.

      La date/heure actuelle est Mer 25 Avr - 1:02